Lancement d’ADR Nieuwsmedia

À partir d’aujourd’hui, AD et tous les journaux régionaux de de Persgroep Pays-Bas se profileront ensemble comme ADR Nieuwsmedia.

Ce faisant, l’enseigne devient la plus grande organisation d’information des Pays-Bas, rassemblant un journal national, sept titres régionaux et 57 éditions régionales. Au total, la marque touche 3,6 millions de lecteurs par jour (via le journal papier) et (via le Web) 7,9 millions et (via l’appli) 12 millions de visiteurs par mois. ADR devient ainsi la plate-forme numéro 1 en matière de couverture d’information mondiale, nationale ET locale.
Au niveau du contenu, ADR Nieuwsmedia est façonné par près de 900 journalistes. La rédaction centrale à Rotterdam couvre l’actualité internationale et nationale et rédige les reportages de fond pour AD, BN DeStem, Brabants Dagblad, Eindhovens Dagblad, de Gelderlander, de Stentor, PZC et Tubantia. Les rédactions régionales couvrent toute l’actualité du terroir, qu’elle soit régionale ou locale. Dès aujourd’hui, tous les titres seront dotés d’une nouvelle mise en page.
ADR Nieuwsmedia rassemble les marques régionales les plus fortes des Pays-Bas. À cet effet, une nouvelle famille de logos a été développée. D’une part, celle-ci exprime la ‘connexion’, d’autre part le caractère propre de la région. La famille ADR se caractérise par l’utilisation de logos carrés, généralement rouges.Les huit marques d’ADR Nieuwsmedia feront campagne ensemble, tant envers les consommateurs que sur le plan professionnel.
La thématique retenue dans ce cadre est celle de ‘ADR komt dichterbij’, soit : « ADR se rapproche ». De par la densité d’audience élevée par région, variant de 25 à 40 %, les marques ADR jouent un rôle de premier plan dans la fourniture d’information dans leur propres régions. Plus quelque chose se passe à proximité du lecteur, plus ça prend de l’ampleur.

L’introduction d’ADR Nieuwsmedia va de pair avec plusieurs changements au sein du journal. Outre une nouvelle mise en page, celui-ci proposera chaque jour davantage de pages économiques.
Spécifiquement pour l’édition nationale d’AD, les lecteurs se verront chaque jour offrir des pages supplémentaires axées sur la santé, l’habitat, les sorties, l’argent et l’emploi. En outre, l’équipe des chroniqueurs dans tous les journaux s’est vue renforcée par une pléiade de plumes acérées : celles d’Halina Reijn (le lundi), d’Hanina Ajarai (le mardi), de Marjan Berk (le mercredi), d’Anniek van den Brand (le jeudi), de Tommy Wieringa (le vendredi), de Paul de Leeuw (le samedi), d’Angela de Jong (au sujet de la TV), de Vincent Bijlo (au sujet de la radio), de Pauline Bijster et d’Özcan Akyol.

Erik van Gruijthuijsen, directeur journalistiek de De Persgroep Pays-Bas : « Nous sommes la plus grande et la plus ramifiée des organisations d’information des Pays-Bas. Je ne dis pas cela par bravade ; ce sont les faits. C’est ce que verrons nos lecteurs et visiteurs de sites Web et d’applis, chaque jour dans le journal, chaque heure en ligne. Nous couvrons l’actualité mondiale et celle qui provient de votre monde à vous. »