De Persgroep Nederland supprime l’obligation d’accepter les cookies pour consulter ses sites d’information

Les internautes ne devront désormais plus accepter explicitement les cookies pour pouvoir accéder aux sites d’information AD.nl, volkskrant.nl, trouw.nl et parool.nl.

Les personnes qui souhaitent consulter les sites d’information de De Persgroep ne devront plus d’abord autoriser les cookies. À la place, tous les sites De Persgroep affichent maintenant une bande informative en bas de l’écran, dont les visiteurs peuvent ne pas tenir compte. Auparavant, il était impossible d’accéder aux informations sans d’abord donner son accord.

Début janvier, De Persgroep a placé des écrans autour de ses sites pour satisfaire à la loi néerlandaise stricte sur l’utilisation de cookies, une mesure qui n’est pas passée inaperçue. Les éditeurs et les internautes se plaignaient des boutons rouges et verts dérangeants.

Cette irritation a atteint l’hémicycle de la Deuxième Chambre, où un débat s’est engagé ces dernières semaines sur les conséquences de la loi. Le ministre de l’Économie Henk Kamp a fait savoir hier soir qu’il voulait soumettre d’ici un mois une proposition d’assouplissement de la loi à la Deuxième Chambre. En attendant, De Persgroep supprime cette obligation d’accepter les cookies et applique la directive européenne.