Berlingske Media se concentre davantage sur son core business après s’être défait de ses activités au Jutland

Dans le cadre d’un processus de renouvellement et de la concentration croissante sur les médias nationaux de la société – Berlingske, BT et Weekendavisen –, Berlingske Media a décidé de vendre ses quotidiens et hebdomadaires locaux ainsi que ses imprimeries situées à Vonsild et Struer à Jysk Fynsk Medier. Les parties ont également conclu un accord de collaboration sur cinq ans en matière de contenu.

Berlingske Media a décidé de s’investir à fond dans le développement des médias nationaux du Groupe et de céder les cinq enseignes média locales gérées par Midtjyske Medier, ainsi que les deux imprimeries au Jutland – à Vonsild et à Struer – à Jysk Fynske Medier. L’accord étant sujet à l’approbation des autorités compétentes, son entérinement est attendu pour le 1er janvier 2016.

L’accord prévoit entre autres que Berlingske Media et Jysk Fynske Medier poursuivront leur étroite collaboration en matière de contenu rédactionnel. Plus tôt dans l’année, Berlingske Media avait conclu avec Jysk Fynske Medier un accord de trois ans portant sur le contenu rédactionnel. L’engagement vaudra désormais aussi pour les titres réunis dans le Midtjyske Medier actuel, et la durée de collaboration est portée à cinq ans. En outre, il existe un accord temporaire réglant la transparence du flux d’informations de Berlingske Media vers Jysk Fynske Medier concernant IT, les revenus de diffusion et le service clientèle.

« Pour Berlingske Media, l’accord a pour conséquence qu’à partir de 2016, tous nos efforts pourront se concentrer sur la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie plus agressive pour notre business national – tant numérique que sur papier. Nous sommes déjà en train de planifier tout cela. La structure plus simplifiée de l’entreprise avec trois marques fortes – Berlingske, BT et Weekendavisen – en guise de forces motrices, et un bonne couverture financière nous donnent plus de muscle pour réfléchir en termes de croissance numérique, mais aussi pour développer nos journaux papier », dit Lisbeth Knudsen, CEO de Berlingske Media. Elle ajoute que l’argent provenant de l’accord avec Jysk Fynske Medier reste au sein de Berlingske Media, où il permettra d’éponger les dettes de l’entreprise, voire de procéder à de nouveaux investissements.

Aux yeux de la CEO de Berlingske Media, il est crucial que Midtjyske Medier ait été cédé à une société capable de et disposée à développer les medias locaux. Une société aussi qui a vraiment pour mission de s’imposer en tant que champion du monde de la discipline. « Je souhaite à Jysk Fynske Medier tout le succès imaginable avec l’acquisition de nos marques locales fortes, et nous sommes impatients de pouvoir tisser de bonnes relations solides à l’avenir. Mieux que quelque autre société, je connais cette organisation excitante et innovante dont ils vont reprendre les rênes. Jour après jour, Midjtyske Medier livre des produits rédactionnels convaincants et de qualité, tant à l’attention des lecteurs que des annonceurs. J’ose affirmer qu’à cet égard ils se trouvent au sommet de l’industrie »,   dit Lisbeth Knudsen, avant de poursuivre : « Je crois que la consolidation à travers les publications et les plates-formes de distribution au niveau local, qui peut être mise en œuvre aujourd’hui, peut avoir un impact positif significatif sur l’avenir de Midtjyske Medier.

Pour nos deux imprimeries au Jutland aussi, la vente est une bonne solution, assurant un lien étroit avec une société média d’envergure avec un tas de travaux d’impression, aussi à l’avenir. »

 

Lisbeth Knudsen, CEO et éditrice en chef BERLINGSKE MEDIA / BERLINGSKE
Pilestræde 34
1147 København K
Tél. : 0045 33757575 – GSM : 0045 21410000
E-mail : LIKN@berlingskemedia.dk